Les saisons du compost

Printemps

Comme la nature, le composteur s’éveille.

saison du compost printempsDANS VOTRE COMPOSTEUR :

  • Sortie de l’hiver le composteur est souvent tassé, pensez à l’aérer.
  • Plantez un manche à outils dans votre composteur pour créer une cheminée verticale.

AUTOUR DE VOTRE COMPOSTEUR :

  • Le jardin s’anime au début du printemps, beaucoup de déchets verts vont faire leurs apparitions.
  • Pensez à garder le bon équilibre, matières sèches 2/3 et matières humides 1/3.

LE PRINTEMPS, SAISON PARFAITE POUR COMMENCER À COMPOSTER !
Le printemps (comme l’automne) est la parfaite saison pour commencer son compost. Alors nouvel utilisateur lancez-vous à la belle saison!
Et si votre composteur ne fonctionne pas très bien, c’est la saison idéale pour le relancer, videz le, mélangez la matière et gardez la bonne proportion entre matière humide et sèche.

Été

Pas de vacances pour les insectes !

saison du compost étéDANS VOTRE COMPOSTEUR :

  • Surveiller l’humidité de votre tas, si il est trop sec augmentez la part de matières humides (déchets de cuisine) ou arroser le dessus du tas.
  • L’activité s’intensifiant, la dégradation des déchets va donc s’accélérer, pensez à alimenter votre composteur régulièrement.
  • Aérer votre composteur pour éviter les mauvaises odeurs, possibles à cette période.

AUTOUR DE VOTRE COMPOSTEUR :

  • A la saison chaude votre composteur va voir son activité s’accélérer ! Il peut atteindre les 50 à 70 °C
  • Attention à l’introduction des mauvaises herbes présentes dans votre jardin ! Faites les sécher, elles permettront un stock de matière sèche tout au long de l’année et surtout leurs graines ne germeront pas dans votre composteur.

EVITER LES NUISIBLES.
Les fruits déposés dans votre composteur vont faire apparaître une armada de petits moucherons, pour éviter cela, une solution très simple, applicable en toute saison !
Retournez la couche en surface de déchets frais et recouvrez la de matières sèches, entreposées à côté de votre composteur (vos mauvaises herbes par exemple).

Automne

Préparer votre sol pour l’hiver.

saison du compost automneDANS VOTRE COMPOSTEUR :

  • Continuer à alterner matières sèches et matières humides (carbone, azote).
  • Répartir les feuilles au mieux dans l’ensemble des déchets présent dans votre composteur.
  • Surveiller l’humidité de votre composteur.
  • Stocker un tas de feuilles à côté de votre composteur pour permettre l’apport de matière sèche en toute saison.

AUTOUR DE VOTRE COMPOSTEUR :

  • Les feuilles sont les plus gros apports de matières dans votre composteur. Cet apport carboné (sec) risque de déséquilibrer l’assemblage des matières (1/3 azoté pour 2/3 de carbonés). Pensez à mélanger les couches et aérer votre composteur.
  • Utiliser votre compost jeune (3 mois) comme paillis pour vos espaces verts.

UN PAILLIS POUR MON JARDIN.
Recouvrez votre sol d’une fine couche de compost jeune (3 mois) pour éviter le gel de vos plantes, ainsi préparées elles supporteront mieux les aléas climatiques hivernaux.

Hiver

Un composteur au ralenti...

saison du compost hiverDANS VOTRE COMPOSTEUR :

  • Remuer la couche supérieure (sur les 10 cm du haut) pour répartir l’humidité qui se forme.
  • Continuer à alimenter le composteur.
  • Trop d’humidité, va créer un tassement, aérer régulièrement votre tas.
  • Piquer le tas avec un manche à outils pour éviter les mauvaises odeurs.

AUTOUR DE VOTRE COMPOSTEUR :

  • La température du composteur baisse lors de l’hiver, elle va atteindre 10 à 20 degrés.
  • L’activité des micro-organismes, champignons et insectes est, tout comme la nature, nettement ralentie.

 

PAS D’OXYGÈNE, PAS DE VIE !
Un des problèmes les plus fréquents est un arrêt du processus de compostage. Il est dû à un tassement de votre composteur, la matière, trop compacte, n’est pas oxygéné.
Les micro-organismes sont comme nous, ils ont besoin d’oxygène pour vivre.